Acide citrique

Ce que nous dit le site internet de notre fournisseur La Droguerie Ecopratique :
L’acide citrique est un des acides les plus répandus parmi les végétaux et il figure dans presque tous les fruits, dans le bois, dans les champignons et même dans le tabac. Le jus de citron en contient 5% à 7% . Il joue un rôle central dans le métabolisme de l’ensemble des organismes vivants.

Le corps humain en produit environ 2 g par jour et le décompose à nouveau. Ses possibilités d’utilisation sont très diverses : il est à la fois un additif alimentaire (E330), un additif dans les produits cosmétiques et pharmaceutiques, un acidifiant pour soda, et un régulateur de pH. C’est aussi un anti-calcaire (il détartre, nettoie et dissout le calcaire) et un formidable anti-oxydant. L’acide citrique est totalement biodégradable et fait partie de ces produits ménagers de base que l’on devrait trouver dans toutes les maisons.
Lire la suite de « Acide citrique »

Les écorces d’agrumes

Elles auront une deuxième vie à macérer dans une bouteille de vinaigre. Vous vous souvenez ? On peut s’en servir comme adoucissant pour le linge. Mais pas seulement ! Versé dans un flacon vaporisateur, c’est un excellent nettoyant dégraissant en cuisine (poubelle en inox, hotte, table de cuisson p. ex.) ou un spray anti-calcaire désodorisant pour les WC. Certes, ça ne fait pas disparaître les écorces d’agrumes. Mais un tas d’autres trucs au passage ! 

 

Le haut d’un ananas

Mis dans un pot avec de la terre , il poussera en plante verte. Ça peut même être un cadeau original pour Tata Martine ! (Il ne faut cependant pas rêver : il ne fera pas de deuxième ananas !)

 

La poêle en fonte non émaillée

Ma mère me l’a offert il y a 20 ans, fabriquée en Suède par Ronneby Bruk. Elle a encore 10 ans de garantie et elle est comme neuve! Aucune poêle en Tefal ou autre céramique n’a résisté aussi longtemps. Elle présente de nombreux avantages : Les aliments n’accrochent presque pas. Quand quelque chose brûle, on peut vraiment frotter sans l’abîmer. N’aimant pas le produit vaisselle, on la rince à l’eau chaude, au gros sel et parfois avec un peu d’huile: économie de produit vaisselle en prime !

 

Les courses sur internet (et à la Coop !)

J’ai du me rendre à Carrefour aujourd’hui… Ça m’a fait réaliser que ma dernière visite d’un hypermarché de cette taille date de plusieurs mois. L’avalanche des produits et le bruit m’ont donné le vertige. « Mais qui achète tous ces trucs ?? » me suis-je demandée. J’ai réalisé que le consommateur est constamment tenté de ressortir avec des produits qu’il n’avait pas eu l’intention d’acheter. Et qu’il jètera après un certain temps, pour le non-alimentaire. En faisant ses courses en ligne, on n’achète que l’article qu’on cherchait, en général. Mais : on génère un transport postal et un emballage, je l’accorde. La coop, c’est mieux. A vélo encore plus, comme Emeline. 

 

Disques démaquillants lavables

 

Imse Vimse en fabrique, dans un petit sachet allant dans la machine. J’ai testé : je les trouve agréables, même plus que ceux en coton. Un truc en moins à racheter…et jeter !

 

Elever des poules dans son jardin

Proposition par ma belle-mère. Elle a raison : les poules mangent les restes de cuisine même non compostables, fertilisent le potager, pondent des œufs et se font manger. Circuit court !

Chia

C’est Nicole qui nous propose un topo très complet sur les graines de Chia issu du site :

Les petites graines de chia céréale bio

Encore une nouveauté intéressante pour notre santé et qui nous vient, comme par hasard des aztèques (clin d’œil à la fin du calendrier Maya)
La maline petite graine de Chia, signifie « force » ou « rendre fort » chez les Mayas. Elle a d’ailleurs donné son nom à l’état du Chiapas (rivière du Chia) au Mexique.
Les graines de chia sont une bonne alternative pour augmenter nos apports en acides gras essentiels, surtout en oméga 3, et pour réduire l’appétit dans le cadre d’un régime : finies les rages de sucre de l’après-midi !
Lire la suite de « Chia »

Millepertuis : Fleur aux mille vertus

 

Le millepertuis pousse dans les décombres et les friches, au bord des chemins et des cours d’eau, et dans les prairies de presque toute l’Europe. C’est une plante assez commune.
Les fleurs, très facilement reconnaissables, sont à leur apogée fin juin ce qui lui a valu son surnom d’ « herbe de la Saint Jean ». Millepertuis (Hypericum perforatum) signifie « mille trous », car on prenait pour des ouvertures les multiples glandes d’huiles essentielles visibles à la surface des pétales et des feuilles.

Lire la suite de « Millepertuis : Fleur aux mille vertus »

Knäckebröd : pain croquant suédois

 

 

Bonjour à toutes et à tous !

Parfois, j’aimerais vous parler de lenteur.
De ralentissement.
Du mûrissement lent des choses.

Du pain.

Du levain se développant pendant des jours et des semaines. De la pâte qui pousse pendant de longues heures, de la main qui pétrit.
Du bois se consumant au petit matin en chauffant le four.
Pendant la cuisson, du parfum prometteur.
Et enfin de l’accueil du pain nouveau, festin des sens :
Lire la suite de « Knäckebröd : pain croquant suédois »