Les écorces d’agrumes

Elles auront une deuxième vie à macérer dans une bouteille de vinaigre. Vous vous souvenez ? On peut s’en servir comme adoucissant pour le linge. Mais pas seulement ! Versé dans un flacon vaporisateur, c’est un excellent nettoyant dégraissant en cuisine (poubelle en inox, hotte, table de cuisson p. ex.) ou un spray anti-calcaire désodorisant pour les WC. Certes, ça ne fait pas disparaître les écorces d’agrumes. Mais un tas d’autres trucs au passage ! 

 

Le haut d’un ananas

Mis dans un pot avec de la terre , il poussera en plante verte. Ça peut même être un cadeau original pour Tata Martine ! (Il ne faut cependant pas rêver : il ne fera pas de deuxième ananas !)

 

La poêle en fonte non émaillée

Ma mère me l’a offert il y a 20 ans, fabriquée en Suède par Ronneby Bruk. Elle a encore 10 ans de garantie et elle est comme neuve! Aucune poêle en Tefal ou autre céramique n’a résisté aussi longtemps. Elle présente de nombreux avantages : Les aliments n’accrochent presque pas. Quand quelque chose brûle, on peut vraiment frotter sans l’abîmer. N’aimant pas le produit vaisselle, on la rince à l’eau chaude, au gros sel et parfois avec un peu d’huile: économie de produit vaisselle en prime !

 

Les courses sur internet (et à la Coop !)

J’ai du me rendre à Carrefour aujourd’hui… Ça m’a fait réaliser que ma dernière visite d’un hypermarché de cette taille date de plusieurs mois. L’avalanche des produits et le bruit m’ont donné le vertige. « Mais qui achète tous ces trucs ?? » me suis-je demandée. J’ai réalisé que le consommateur est constamment tenté de ressortir avec des produits qu’il n’avait pas eu l’intention d’acheter. Et qu’il jètera après un certain temps, pour le non-alimentaire. En faisant ses courses en ligne, on n’achète que l’article qu’on cherchait, en général. Mais : on génère un transport postal et un emballage, je l’accorde. La coop, c’est mieux. A vélo encore plus, comme Emeline. 

 

Disques démaquillants lavables

 

Imse Vimse en fabrique, dans un petit sachet allant dans la machine. J’ai testé : je les trouve agréables, même plus que ceux en coton. Un truc en moins à racheter…et jeter !

 

Elever des poules dans son jardin

Proposition par ma belle-mère. Elle a raison : les poules mangent les restes de cuisine même non compostables, fertilisent le potager, pondent des œufs et se font manger. Circuit court !

Au menu : Limaces !

Non, je ne suis pas en train de vouloir vous convaincre de manger les mollusques du potager à la persillade, par douzaines, afin de protéger vos plantules !
Je n’essaye pas non plus de lutter contre la faim dans le monde en échangeant la côte de bœuf contre une assiette de limaces grillées (… même si l’idée est peut être à retenir…).

Lire la suite de « Au menu : Limaces ! »

Cosmétiques : du solide !

Je l’avoue tout de suite : j’adore avoir plusieurs gels douche à la fois, pour pouvoir les varier selon l’humeur du jour. Il y a un plaisir gourmand à choisir le parfum du moment, la texture, tantôt savonneuse, tantôt crémeuse, tantôt mousseuse… Pour les shampooings, il en est presque de même. Parfois, j’ai envie d’un nettoyage de fond, parfois plus d’un soin nourrissant, enveloppant, réconfortant.
Le « no poo », tendance qui consiste à espacer les shampooings jusqu’à ne plus en avoir besoin, c’est très bien, mais… je commencerai la semaine prochaine. Ou celle d’après. Peut-être.
Lire la suite de « Cosmétiques : du solide ! »

Grippe

Ça y est, j’ai enfin trouvé la recette miracle universel pour la vie sans déchet!
Tout ce qu’il vous faut est d’attraper la GRIPPE !

  • Pas d’appétit, vous ne mangez plus : Pas d’emballages à recycler ni à jeter !
  • Vous ne prenez plus la voiture : l’environnement s’en réjouit.
  • Vous êtes collés au lit : la maison ne se salit pas, pas besoin de produits d’entretien.
  • Cosmétiques de beauté, shopping de fringues : ce n’est pas le moment.
  • Et, gros avantage par rapport à la gastro : pas besoin de matières absorbantes non recyclables, juste une serviette éponge pour vous essuyer le front !
  • Que des avantages ! On devrait y penser, au même titre qu’à une cure de détox pour la santé, on fera une cure de grippe pour la planète, au printemps. C’est beau.

Et en plus, c’est si convivial : la grippe se pratique en famille, entre amis, avec les collègues de travail. Vous allez voir : tout le monde s’y mettra autour de vous, sans hésitation. Pour une fois, vous avez une idée qui atteint TOUT votre entourage !

Bon, je sens que vous n’êtes pas convaincus. (Vous cherchez les plaisirs faciles, hein ? Ha, je vous vois : il vous arrive même de manger un carré de chocolat de temps en temps, en cachette ! Est-ce bien sérieux ?)

Mais, puisque vous y tenez, il y a d’autre activités non polluantes à pratiquer en famille et entre amis :

  1. Couper des cheveux en quatre : Ça demande une certaine maîtrise, ça occupe de longues soirées, et ce n’est pas nocif pour l’environnement. Mais, vous allez voir : votre entourage ne réagira pas avec le même enthousiasme que pour la grippe, lorsque vous en faites la démo !
  1. Brasser l’air : C’est mon préféré ! Ça ne coûte rien, ça ne pollue pas, ça occupe, c’est revigorant : un passe-temps parfait ! Même pas besoin d’une prise de courant ! Et en plus, c’est totalement inutile.

Vous savez quoi ? Je vais me recoucher. Ça doit être la fièvre. Pardonnez-moi.

Il fallait bien que je teste l’astuce que je présente. « Testé et approuvé pour vous », y compris la grippe. Sans quoi je pourrais raconter n’importe quoi.

Soyons sympas avec la planète.

Soyons sympas avec nous.

Ainsi, ensemble, nous dépolluons.

Sachet réutilisable

Une petite astuce toute simple mais qui peut faire un grand chemin !

Les sacs tissus vendus à la Coop ne sont pas uniquement réservés aux produits en vrac ou aux fruits et légumes et si…

On gardait en permanence un sac en tissu dans son sac à main ou dans sa voiture pour le sortir en cas de courses imprévues et dire « non merci pas de sac » à la pharmacienne, au buraliste, au boulanger ou encore la vendeuse de vêtements quand ils dégainent leurs sacs jetables ?

Hop ! L’affaire est dans le sac … durable !