Linge et Percarbonate de Sodium

Chères lectrices, chers lecteurs,
Comme promis, je reviens cette semaine sur le sujet du linge. Vous avez fait vos premiers essais à la cendre ? Vous avez constaté comme moi que le résultat est au moins aussi concluant qu’avec
un produit classique ?
Bien.
Aujourd’hui, on va compléter la formule de base.

Le Percarbonate de Sodium

– Pour le blanc :
Cette fois-ci, c’est Stéphanie qui m’a donnée l’astuce, simple et très efficace :
Ajouter au cycle de blanc une cuillère à soupe de percarbonate de sodium, tout simplement.
Il s’agit d’une poudre blanche inodore.
Appelé aussi eau oxygénée solide, le percarbonate de sodium de formule 2Na2CO3. 3H2O2 est fabriqué à base de carbonate de sodium (cristaux de soude) additionné de peroxyde d’hydrogène
(appelé eau oxygénée). Les constituants de ces produits sont issus de matières premières naturelles communes (sel, eau, craie). Une fois dissout dans l’eau il se décompose en :
· carbonate de sodium ou cristaux de soude, agent de surface tensioactif.
· peroxyde d’hydrogène, blanchissant à base d’oxygène.
Ce produit ne contient ni chlore, ni phosphate.

C’est également un très bon désodorisant.
L’efficacité augmente avec la température de l’eau, donc plus forte action à 60° qu’à 40°. Ceci dit, je ne lave jamais à plus que 40° et le résultat est très correcte.

– Contre les tâches :
2 cuillerées à soupe par machine.
Le percarbonate est efficace sur toutes les taches organiques comme : le thé, le café, le vin rouge, le chocolat, le jus de fruit, les taches de fruits, de soda, de carotte, de beurre, de mayonnaise, les
graisses de cuisine, la sauce tomate, la vinaigrette, l’huile d’olive, le jaune d’oeuf, la betterave, le maquillage, le rouge à lèvres, le parfum, la transpiration, l’encre, l’herbe, la boue, la suie, le
calcaire, l’urine, les taches d’animaux domestiques… Il pourra être utilisé sur des supports comme : le linge blanc et couleur grand teint, les bavoirs, les torchons, les serviettes de table, les nappes,
les tapis, les draps, les moquettes, les rideaux, les tissus lavables à l’eau, les couches lavables…

Le percarbonate est très efficace pour ôter le sang sur le linge avant lavage. Il suffit d’en diluer dans un peu d’eau et d’appliquer directement sur la tache.

– Pour le nettoyage de casseroles (résidus brûlés) :
Mettre un peu d’eau dans la casserole/ poêle, ajouter une cuillerée de percarbonate, mettre de côté. Plus tard, il suffit de passer un petit coup d’éponge, sans huile de coude, et tout disparaît comme par magie.

Il y a d’autres utilisations à ce produit, autour de la maison et du jardin, mais je ne les ai pas encore testées.
Cela vous tente ? Ça se vend par sachets d’un kilogramme, autour de 6€ environ, mais on n’en trouve pas partout.
Bien sûr, vous pouvez vous manifester auprès de la COOP BIO NACRE, si le produit vous intéresse : On essayera d’en obtenir chez le producteur, notre distributeur n’en proposant pas.
Suite au prochain épisode, je vous salue, de façon « détachée » !

Ina (et les producteurs de tâches, ingénieux et persévérants…)