Remèdes hivernaux

Ça y est, c’est Noël… temps des relations chaleureuses, à moins que…
« Je ne vous embrasse pas, j’ai la crève ! »
« Je suis enrhumé ».
« On reste chez nous, on est contagieux. »
À vos souhaits !
Pendant la saison froide et humide, il est judicieux de suivre un traitement préventif des maladies automno-hivernales, en famille, plutôt que d’avoir recours aux antalgiques, anti-inflammatoires et autres antibiotiques, après coup.
Dans le fond, c’est simple, comme tout le reste :
Être en accord avec soi. Prendre le temps de se reposer, car nous sommes tous moins performants en hiver. Ralentir. Sortir en balade, prendre l’air, respirer… Car la grippe, c’est aussi un « ras-le-bol » : on n’en peut plus, on lâche l’affaire, on se blottit au lit, en attendant des jours meilleurs.

En traitement de fond, je peux vous proposer une recette efficace et naturelle, pour adultes et enfants :

  1. Cuivre-Or-Argent oligostim ou oligosol
    Prendre 1 comprimé ou 1 cuillère mesure sublingual(e) 3 matins par semaine (7 matins en cas de contagion récente ou d’épidémie locale)
  2. Cuivre oligostim (ou oligosol ou granions)
    Prendre 1 comprimé ou 1 ampoule sublingual(e) 3 soirs par semaine (ou tous les soirs en cas d’épidémie)
  3. Acerola Vitamine C 500 mg
    Prendre 1/4 de comprimé (1/8 pour les enfants de moins de 45kg) 3 matins par semaine (tous les matins en période de contagion)
  4. Extrait de Plantes Standardisé (EPS), en mélange à parts égales (flacon de 150 ml) : Cyprès, Echinacée et Réglisse (alternativement Sureau en cas de contre-indication).
    Prendre 1 ml par 10 kg de poids dans un peu d’eau chaque matin, 10 jours de suite par mois, jusqu’au printemps.

Renseignez-vous auprès de votre pharmacie, car toutes ne sont pas équipées en phytopharmacopée.
Bien sûr, ceci n’est qu’une recette parmi d’autres, une expérience à partager.

Bonne santé à tous, prenez soin de vous,

Ina